Coupe dédale

500,00

 

Technique : Association bois huilé, plexiglas bleu et composite polyester/verre blanc.


Date : 2014


Dimensions : 40 x 40 x H 14 cm


Exemplaire : Petites séries de 20 exemplaires / Assemblé à la main par l’artiste.

« Des labyrinthes du monde / de l’illusion et du réel ».

La coupe Dédale emprunte ses codes graphiques à l’architecture. Elle invite par son motif répété au mouvement perpétuel, à l’éternel retour, aux labyrinthes du monde…

500€

Livraison sous 1 à 2 semaines.

1 en stock

Catégorie :
Informations complémentaires
Poids 1 kg

DÉMARCHE

C’est en travaillant sur une variante de la coupe Lotus que le motif de ce « recouvrement répétitif » m’est apparu. J’y ai reconnu « l’escalier de Penrose », ou peut-être connaissez-vous mieux les versions d’Escher.

Je n’ai pas eu envie de perdre l’idée et j’en ai fait la coupe Dédale, en souvenir de l’inventeur des labyrinthes de la mythologie Grecque. Dédale, également père d’Icare, en quête de vérité…

Illusion et vérité sont intimement liées, elles se ressemblent autant qu’elles s’opposent.

J’ai repris « mon rêve familier » et j’en ai fait un petit tour, à mon tour … Pour expliquer ce que j’avais voulu raconter. J’espère que Verlaine ne m’en voudra pas 🙂

J’ai fait souvent ce rêve étrange et pénétrant
Devant les premières épreuves industrielles
Y voyant l’ « escalier de Penrose » tournant
Faire de cet objet une illusion réelle

Y faire voir des villes et des labyrinthes
Se souvenir de Dédale et de Corinthe
S’amuser de la filiation d’Icare
Dont la mission était Savoir

Faire détour avec Borges
De ces « Fictions », de ces poèmes
Apercevoir une nouvelle richesse
Et qui n’est, chaque fois, pas tout à fait la même